Fallen Wolves
Bienvenue sur Fallen Wolves,

Entendez-vous les hurlements poussés par vos confrères ?
Resterez-vous tranquillement à regarder et faire semblant de ne rien entendre ? Bien sur que non, vous allez participer dans ce monde sans pitié qu'est le notre !

Bonne chance.


Un vent de Rébellion semble animer nos Terres. Serez-vous à la Hauteur ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kenshin le Vagabond ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenshin
Dέchυ

Dέchυ
avatar

Messages : 5

Votre Loup
Pouvoir: Ténèbres Hurlantes
Rang: Solitaire
Descriptions et Relations:

MessageSujet: Kenshin le Vagabond ~   Sam 15 Aoû - 18:08


Fiche de Présentation



Votre Loup


•Nom: Kenshin (fut le nom qu'on lui donna durant la période sombre de sa vie, on le surnomma aussi: Battosaï l’assassin), il le garde, son vrai nom est cependant Shinta, mais personne ne le connait, à part lui.
•Surnom: //
•Âge (1 plûme vaut 1 année): 5 plûmes
•Sexe: Mâle
•Espèce (à voir dans le règlement): Loups gris
•Meute: Solitaire
•Rang: //
___________
•Qualités: Est très sûr de lui, il inspire la confiance et on peut se confier à lui.
•Défauts: Est un peu perdu dans tous ce qui est de ses choix.
•Pouvoirs: Kenshin peut se cacher dans les ombres et marcher sans bruit, sa capacité peut aussi s'appeler "Ténèbres Hurlantes", cependant il ne l'utilise plus que pour éviter de sombrer dans son côté assassin.

Psychologie
Je ne sais pas si vous parlez de mon caractère de maintenant, ou celui qui fut le mien par le passé, mais sachez que vous ne préférerez pas savoir celui que je fus autrefois.
Je fus tantôt calme, tantôt un assassin, mais aujourd'hui, la culpabilité me ronge, j’ai tellement tué, croyant pouvoir créer un monde de paix en tuant, en étant au service de quelques personnes maléfiques s’étant servies de moi que je cherche à tout prix la rédemption.
Je suis plutôt calme, je ne réponds pas facilement à la provocation, les loups « sadiques » me font rire, car je sais qu’ils n’arriveront jamais à trouver ce qu’ils cherchent de cette manière.
Cependant, mon plus gros problème, c’est que quand l’on m’énerve, je peux retomber dans mon côté assassin et cela, je ferais tout pour que ça n’arrive jamais, il en va de la survie de tout le monde.
Je suis plutôt un loup posé qui réfléchit avant de parler et qui prend le temps d'analyser la situation.


Physique
Pour ce qui est de mon physique, je dirais que je suis assez grand, plutôt bien proportionné, et tout en muscle.
Mon pelage est d’un roux clair avec de légères touches de noirs et d’autres plus clairs par endroits.
J’ai la griffe aiguisée, les crocs coupants et le regard vif, prêt à repérer la moindre faille chez mon adversaire.
Mes yeux sont d’un doré brillant et lumineux, de quoi faire tomber toutes louves à mes pieds, bon, je vous l’accorde, c’est un peu exagéré comme description, je suis un loup, et puis voilà.
Mon pelage flamboyant semble s'enflammer quand je marche sous le soleil, il semblerait même prêt à défier celui-ci de luire plus fort encore et de brûler la Terre de ses flammes incandescentes.
Ses yeux brillent tel deux astres illuminant une nuit sans lune la Terre de sa légère lueur.
Ses pattes sont grandes et solides, elles ne le lâcheront pas du jour au lendemain, son museau est fin mais sa fourrure le fait paraître plus large.
Sa cicatrice est l'une des traces du passé mouvementé qu'il a eu, l'on dit qu'une cicatrice fait avec haine ne guérit jamais, qu'à la moindre chose, elle se remet à saigner, comme pour rappeler qu'elle ne est présente, comme les traces de son passé, comme si elle était vivante, comme sa tristesse...


Histoire
Mon histoire commence il y a 4 ans ma vie n’avait rien d’extraordinaire, un jour où nous nous baladions avec mes parents et mes frères et sœurs, je me sentais paisible, et en sécurité, je crois que c’est la dernière fois que je ressentis quelque chose comme ça.
Une bande de loup sanguinaire nous tomba dessus à un détour de chemin de forêt, ce ne fut pas long, à huit contre deux loups adultes, vous ne faites pas le poids.
Mon père mourut en les combattant, tuant l’un d’entre eux, mais il s’effondra devant nous, devant notre mère qui était en train de gronder devant nous, devant mes frères et sœurs, tous serrés contre moi, je me rappellerais toujours de ce que m’a dit notre mère ce jour là :

« Shinta, va-t-en, tu es trop petit pour voir ça, tu n’as même pas encore assez vécu pour pouvoir savoir comment vivre ta vie, tu devras vivre pour nous tous, maintenant, et à jamais, adieu mon fils. »

Et elle me poussa dans les branchages, j’étais le seul qu’elle avait pu repousser, car je l’entendis dire :

« Non, laisser les enfants, ils n’ont rien fait, laissez les… Nooon… »

Puis dans ma tête, tout explosa en de minuscule particule, ma famille, ma seule attache, voilà que tout était fini, fini comme cela avait commencé, dans un bain de sang.
Cependant, j’entendis nos agresseurs couiner, essayer de se battre, puis plus rien, sauf un museau qui entra dans le buisson duquel je n’avais rien pu voir de la scène, je pleurais, je ne pouvais faire que ça, le loup me tira, mais ne me fit pas mal, il me fit sortir et me posa, puis regarda au loin en me disant :

« Voilà à quoi ressemble la vie en cette heure sombre, te voilà si jeune, en train de baigner dans le sang de ta famille, mais vis, vis pour ceux qui ne pourront plus jamais le faire, car oui, tu es en vie, et voilà ce qui est important. »

Je le regardais le loup, un loup noir, grand, puissant, imprégné du sang des loups qu’il venait de tuer, il me fascinait, mais grâce à lui, je ne pleurais plus, jamais plus je ne pleurerais, je me le suis juré ce jour là.
Il partit, me laissant au milieu de se spectacle, morbide.
J’ai alors décidé d’enterrer les corps des loups, ma famille et les assassins, alors le loup noir arriva et me demanda, enfin enterrer, je les ai plutôt poussé dans un trou et mis un peu de terre par dessus :

« Tu as "enterré" ces loups ? »

Je répondis, sans le regarder, en lui tournant le dos :

« Un fois mort, ce ne sont plus que des corps sans vie, rien de plus. »

Cette réponse du le satisfaire car il continua en s’approchant de moi :

« -Et pour qui sont ces pierres ?

-Pour ma famille, je voulais des fleurs, mais je n’en ai pas trouvé, donc j’ai mis ces pierres. »

Le loup était à présent à côté de moi, il ne bougeait pas, il regarda au loin, comme moi, il regardait le soleil se coucher, au bord de la colline sur laquelle nous étions tous les deux.
Il reprit alors :

« Je vais t’apprendre à te battre, je vais t’apprendre toutes les techniques qui te seront nécessaires, pour protéger ceux que tu aimes, car c’est là ton but, n’est-ce pas ? »

Je ne répondis pas tout de suite, absorbé par ses mots, des mots qui auraient pu être prononcés par mon père.

« Oui, c’est ce que je veux, au plus profond de moi. »

Le loup noir me regarda et acquiesça, il rajouta alors :

« -Alors dis moi ton nom jeune guerrier.

-Shinta

-Ce nom est doux, il ne sied pas à un guerrier, dorénavant tu t’appelleras Kenshin. »

Plus tard, j’appris que son nom était Seijûrô et il fut mon maître pendant 2 longues années, il m’enseigna tout ce qu’il savait, sauf une technique, qu’il ne voulait pas m’enseigner pour le moment, seulement, je n’étais pas d’accord avec certaines de ses façons de penser, alors je lui ai dit :

« -Je ne vois pas pourquoi, si les techniques que vous m’avez enseigné servent à protéger ceux que l’on aime, alors pourquoi ne pas aller les aider ?

-Tu te rends compte que si tu vas les aider maintenant, tu devras forcement servir l’un ou l’autre des clans qui t’utilisera comme bon lui semblera ?

-Alors qu’il en soit ainsi. »

Il me maudit quand je partis, à la « conquête » de la vie que j’avais toujours voulu avoir, mais il en fut autrement, comme le sort s’acharne toujours sur les plus tristes, il en fut de même pour moi.
Je partis et rejoins une meute, lui servis d’assassin, de bras exécuteur, ma technique était au point, mais à chaque nouveau « travail » je me perfectionnais, je ne leur laissais même pas le temps de parler, j’étais en face d’eux, la seconde d’après, j’étais dans le dos du mort, seul reste de son ancienne vie.
Mes nouveaux « employeurs » me qualifiaient de « fantôme vengeur » ou encore d’ « ombre exécutrice » parce que l’on ne voyait jamais aucun sentiment sur mon visage.
Une année est passée, j’ai tué tellement de loup que je ne m’en rappelle plus, les jours sont pour moi, le décompte de la fin de ma vie, une vie de errance, car c’est tout ce que je mérite à présent.
J’avais trouvé une louve, une louve qui avait su m’aimer, qui avait su me faire enfin connaître les sentiments de joies qui m’étaient inconnus, je l’ai toujours aimé, je l’aimerais toujours, malgré qu’elle ne soit plus là, ma pauvre Tomoe, elle qui n’avait rien demandé de plus que de pouvoir m’aimer et vivre heureuse, tout comme moi.
Les membres de la meute d’où j’avais été nommé assassin eurent vent de notre relation, et que je m’attachais à elle, comme jamais cela ne m’était arrivé, ils eurent peur que je ne me rebelle contre eux ou pour quelques autres raisons, ils décidèrent de m’infliger la pire des corrections, la pire des punitions que l’on aurait pu m’infliger à cette époque, et j’y pense encore.
Leurs voix résonnent encore dans ma tête, comme sonne le glas des morts :

« Kenshin, ta prochaine victime sera… Tomoe. »

Non… Je ne pouvais pas y croire… Il me demandait… De tuer la… La louve que j’aimais… C’était un cauchemar, un cauchemar éveillé…

« Non, vous ne pouvez pas me demander ça, tout mais pas ça, je vous en supplie… »

Les loups furent intransigeants, aucunes autres solutions ne leur convenaient, aucunes.
Tomoe qui avait assisté à toute la conversation s’avança vers moi, les autres étaient jaloux de nous, voilà ce que je pensais à l’époque, et je le pense encore maintenant, elle me lécha le museau et me dit que tout allait bien se passer, que si je n’en avais pas la force, elle se tuerait elle-même par amour pour moi, pour tout ce bonheur que j’avais réussir à faire naître en elle, c’était son cadeau d’adieu…
Elle s’approcha de moi, et me murmura à l’oreille :

« Si tu n’y arrives pas Kenshin, je vais t’y aider, je serais forte pour nous deux, prends ma vie en gage de mon amour, prends la, s’il te plait… »

Quand ils me forcèrent à me battre avec elle, elle devint agressive, j’ai alors deviné qu’elle voulait me forcer à me défendre, pour que je n’ai pas la culpabilité de l’avoir tué, alors je répondis à son appel, l’appel de son cœur, ce cœur qui allait mourir pour moi, et arrêter de battre à jamais pour ne faire plus qu’un avec le mien désormais.
Je m’efforçais de ne plus rien ressentir, ne plus rien laisser paraître, mais quand elle m’attaqua, mon cœur se déchira, explosa et disparut à jamais de mon corps.
Elle me sauta dessus, tous crocs dehors, les pattes en avant, mais aucunes rages ne se lut dans ses yeux, juste de l’amour et de la tristesse que cela se finisse ainsi.
Elle s’abattît sur moi, je ne voulais pas lui faire du mal, jamais je ne pensais pouvoir le faire…
Elle ne fit que me provoquer, et cela marcha au bout d’un long moment, je ne pus que me soumettre à sa volonté, faire ce que je répugnais.
Le premier coup qu’elle réussit à me porter me marqua une première fois au visage, je sentis le sang couler de la plaie, je ne fis que répondre à ses agressions, le deuxième coup me toucha toujours au même endroit, et une croix se dessina sur ma joue gauche.
Alors je dus lui porter le coup fatale, elle était proche de ma gorge et menaçait de me l’ouvrir, alors je la renversais et je sectionnais sa jugulaire, s’ensuivit un long regard de la belle à mon encontre, je la regardais et ne cessais de lui demander pardon, pour toutes les mauvaises choses que j’avais pu lui faire subir, qu’elle avait pu vivre avec moi.

« -Je suis désolée, Tomoe, ne pars pas, je t’en supplie… Ne me laisse pas tout seul, pas comme ça, je t’aime Tomoe, je t’aime… Tu resteras à jamais dans mon cœur, dis moi que tu resteras avec moi, je t’en supplie…

-Je le resterais Kenshin… Je serais à jamais dans ton cœur… Mon amour… Mon… Ange… Je… Je t’aime… Adieu… »

Après ceci, je les ai tous tué, un par un, comme une ombre vengeresse, ceux qui m’avaient donné ce surnom, goûtaient maintenant à sa véritable signification.
La suite de ma vie, fut de ne jamais l’oublier, ce sentiment, le remord qui me rongeait sans cesse…
Maintenant, je ne suis qu’un vagabond qui cherche la rédemption, je veux faire oublier mes péchés, tout absoudre pour pouvoir enfin être en paix avec moi-même.
Aujourd'hui, j’ai compris pourquoi mon maître ne m’avait pas appris la technique secrète, c’est tout simplement parce qu’il n’y en a pas et qu’elle réside en chacun de nous, que seul un être qui a connu l’amour peut comprendre, je l’ai connu grâce à Tomoe, malheureusement, qui en a payé bien cher le prix, je ne l’oublierais jamais, et cette cicatrice en est le témoin, pour toujours et à jamais, elle vivra en moi.
Je le jure.


Vous Derrière l'Écran


•Prénom: Nila
•Âge: 19 ans
•Comment avez vous connu le forum ? Fonda powa o/
•Comment le trouvez-vous ? A votre avis ? :3

© Codage par Toundra. Toute copie totale, ou même partielle, est interdite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valhalia
РИЈ

РИЈ
avatar

Messages : 13

Votre Loup
Pouvoir: Blessure de l'Ombre - Télépathie
Rang: Prophète
Descriptions et Relations:

MessageSujet: Re: Kenshin le Vagabond ~   Sam 15 Aoû - 18:11

Par les pouvoirs qui me sont conférés, je déclare Immortelle et Kenshin mariés validé !
Ton nom de pouvoir est Ténèbres Hurlantes. Tu peux aller ouvrir ton Journal, Fondada. ♥ J'te file ta couleur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallenwolves.forumgratuit.org
Kaala
Alρhα

Alρhα
avatar

Messages : 175

Votre Loup
Pouvoir: Lames Aquatiques
Rang: Alpha - FL
Descriptions et Relations:

MessageSujet: Re: Kenshin le Vagabond ~   Sam 15 Aoû - 18:33

Merchi !
Je te réserve un rp, tkt pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallenwolves.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kenshin le Vagabond ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kenshin le Vagabond ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le guide du Vagabond (Niveaux 0)
» Ashitaka, le gentil vagabond
» arrivé du vagabond
» nouveauté vagabond et daiwa
» Le fantôme d'un vagabond apparaît

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallen Wolves :: Hors RP :: Identité :: Présentations Validées-
Sauter vers: